Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

Les Thaïlandais ont voulu copier le systèmes des paysans européens en donnant des aides pour le riz. Quelle erreur, doper artificiellement le marché est un risque et ils l'ont payés cher. 50% au dessus du marché c'est carrement fou et pas raisonnable. Beaucoup ont cru au miracle et se sont endettés comme des fous....le retour sur terre est terrible et certains ont préferer se suicider....
Ils ont copié l'ENA notre école à bêtes à cornes, pas sur que ce soit une bonne idée .....

 

Le Wall Street Journal a publié mardi un article sur la fin du programme d'aide aux riziculteurs, expliquant les raisons de cet échec.
 

Selon le quotidien américain, la junte, au pouvoir depuis le coup d'Etat du 22 mai, a décidé de ne pas reconduire le plan d'aide aux producteurs de riz mis en place en octobre 2011 par le gouvernement déchu de Yingluck Shinawatra.
Ce plan consistait au rachat par l'Etat des productions de riz 50% au-dessus du prix du marché avec l'espoir de gonfler les prix à l'exportation. Mais la Thaïlande s'est faite surprendre par la croissance des exportations vietnamiennes et indiennes, ce qui a empêché l'augmentation des prix, lui faisant ainsi perdre sa couronne de premier pays exportateur de riz au monde.
Ne pouvant plus vendre au prix escompté, entre 10 et 15 millions de tonnes de riz se sont amoncèlées dans les entrepôts thaïlandais. L'Etat n'a pu rembourser les paysans et certains, couverts de dettes, sont même allés jusqu'au suicide.
"Aujourd'hui, si vous me demandez, je vous répondrais qu'il n'y aura plus ce programme de riz, mais qu'il y en aura un différent dans le futur", a indiqué le général Prayuth Chan-O-Cha, chef de la junte lors d'une réunion sur le budget.
L'une des premières mesures du régime avait été de débloquer près de 90 milliards de bahts (environ 2 milliards d'euros) pour rembourser les riziculteurs.
Prayuth a par ailleurs annoncé vendredi que l'aide aux paysans se baserait désormais sur la réduction des coûts de production et le développement de coopératives agricoles. Des subventions et des prêts à taux faibles sont également envisagés.

A.S. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mercredi 18 juin 2014

 

Published by TITIUDON - - info thailandaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog