Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

 

Le problême des brûlis est réel à Chiang mai et dans pas mal de régions dont Lampang .tous les ans c'est pire que le fog Londonnien. L'air devient irrespirable et les personnes les plus vulnérables souffrent et même meurent....

Enfumée par les brûlis annuels, la province de Lampang a décidé de récompenser toute personne permettant d’identifier des responsables de feux sauvages.
Comme chaque année au sortir de la saison froide, les brûlis font rage dans le nord de la Thaïlande, et les fumées chargées de particules fines (PM10) qui en résultent encombrent les vallées. Le bureau régional de la météorologie a relevé ces derniers jours un taux de 127 microgrammes par mètre cube alors que le taux maximal toléré est de 120µg/m3 – il est de 50 µg/m3 en France. 
Cette pollution de l’air affecte chaque année la santé de plusieurs dizaines de milliers de personnes, notamment les plus fragiles des voies respiratoires.
Pour lutter contre ce fléau, les autorités de la province de Lampang ont annoncé mardi qu’elles offriraient la somme de 5.000 bahts à quiconque dénonce des responsables de feux agricoles dans la région. 
Les cas de smog se produisent régulièrement dans le nord de la Thaïlande. Ils sont généralement provoqués par des brûlis saisonniers, des feux de forêts et la sécheresse. Chaque année, des fermiers thaïlandais et birmans mettent le feu aux mauvaises herbes et brûlent leurs veilles cultures. Les cendres sont portées par des fumées formant un épais brouillard qui stagne dans les vallées de cette région montagneuse.

(http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mardi 4 février 2015

Published by TITIUDON - - info thailandaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog