Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

IL EST GONFLE CE COUILLON....

Un dealer a réussi à infiltrer pendant plus de huit mois les services de police de la province de Chiang Mai en se faisant passer pour un agent de liaison militaire. La façade n’a pas tenu et l’homme a été arrêté la semaine dernière,… démasqué par sa petite taille.

Rangsan Charoenkart, 34 ans, croyait avoir trouvé la couverture parfaite pour ses activités de revendeur de drogue. En juin 2014, vêtu d’un uniforme, il se présente au poste de police de la province de Chiang Mai en tant qu’agent de liaison. Il collabore ainsi avec la brigade antidrogue pendant huit mois jusqu’à ce que les policiers commencent à avoir des doutes, non pas par rapport à son attitude, mais son physique.

Il parlait et agissait comme un vrai militaire, mais il était trop petit pour être un vrai agent”, ont raconté les policiers au journalKhaosod. Une simple vérification avec les militaires locaux a permis de confondre l’imposteur. Interrogé, l’homme a confessé avoir usurpé l’uniforme. Puis il a été libéré sous caution.

Quelques mois après, en juin 2015, l’homme a de nouveau été surpris en uniforme et donc arrêté. Et cette fois-ci, les policiers ont découvert 16 tablettes de métamphétamine dans son sac. Rangsan Charoenkart est accusé de détention de stupéfiants avec intention de vendre.

Depuis le coup d’état de mai 2014, les agents de police sont envoyés régulièrement en soutien des équipes dans les provinces et ont le droit de fouiller les habitations, patrouiller les routes et effectuer des arrestations sans mandat.
S.N. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) vendredi 14 août 2015

Un dealer a réussi à infiltrer pendant plus de huit mois les services de police de la province de Chiang Mai en se faisant passer pour un agent de liaison militaire. La façade n’a pas tenu et l’homme a été arrêté la semaine dernière,… démasqué par sa petite taille.

Rangsan Charoenkart, 34 ans, croyait avoir trouvé la couverture parfaite pour ses activités de revendeur de drogue. En juin 2014, vêtu d’un uniforme, il se présente au poste de police de la province de Chiang Mai en tant qu’agent de liaison. Il collabore ainsi avec la brigade antidrogue pendant huit mois jusqu’à ce que les policiers commencent à avoir des doutes, non pas par rapport à son attitude, mais son physique.

Il parlait et agissait comme un vrai militaire, mais il était trop petit pour être un vrai agent”, ont raconté les policiers au journalKhaosod. Une simple vérification avec les militaires locaux a permis de confondre l’imposteur. Interrogé, l’homme a confessé avoir usurpé l’uniforme. Puis il a été libéré sous caution.

Quelques mois après, en juin 2015, l’homme a de nouveau été surpris en uniforme et donc arrêté. Et cette fois-ci, les policiers ont découvert 16 tablettes de métamphétamine dans son sac. Rangsan Charoenkart est accusé de détention de stupéfiants avec intention de vendre.

Depuis le coup d’état de mai 2014, les agents de police sont envoyés régulièrement en soutien des équipes dans les provinces et ont le droit de fouiller les habitations, patrouiller les routes et effectuer des arrestations sans mandat.
S.N. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) vendredi 14 août 2015

Published by TITIUDON - - le crétin du mois

commentaires

Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog