Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/a-la-une/1205-bangkok-le-cauchemar-des-automobiles

 

Article très interessant pris sur le Gavroche qui relate l'installation de la ligne ''bus rapid transit''.

Le problème de la circulation à Bangkok est énorme et bien malin celui qui trouvera la solution. Circuler à Bangkok est stressant il est préférable de prendre un hotel en banlieue et d'utiliser les taxis qui sont plus que bon marché et en nombres .Pas d'attente on n'est pas à Paris...N'oubliez pas de demander de mettre le compteur, en cas de refus changer de taxi....

 
GAVROCHE Pierre Benedetti 10/08/2010

Bangkok : Le cauchemar des automobiles

Gratuite jusqu’au 31 août, la première ligne de Bus Rapid Transit permet de se rendre de Chong Nonsi à Ratchaphruek en seulement 25 minutes, tout en évitant le trafic chaotique de la capitale. A terme, quatre nouvelles liaisons seront créées, permettant ainsi le transport quotidien de 50 000 personnes. Un réseau de 110 kilomètres pour un coût total de 13 milliards de bahts, rapidement devenu la bête noire des automobilistes.
Oubliez la frénésie de la station BTS Siam, les yeux noyés par le flot incessant des passagers, car l’expérience BRT est beaucoup plus « zen ». Tout y est neuf, encore embryonnaire, et ça se sent tout de suite. À l’arrêt sur-climatisé, quelques travailleurs et étudiants en uniforme, attendent ce fameux bus jaune et vert, facilement reconnaissable à ses antennes d’insecte. Capable de contenir 80 personnes, dont 20 assises, ce petit nouveau de la circulation est pourtant loin de faire le plein. Pour l’instant, on ne se bouscule pas trop pour monter à bord. Mais ça viendra. Peut-être. Un peu à l’image du métro aérien, le BRT semble jusqu’ici bien peu populaire. Pourtant, le concept est bon : qui pourrait nier l’avantage de rouler sur une voie exclusive ? Pas d’embouteillages, ni d’attente interminable. Tout au long de ce chemin dégagé, le chauffeur prend plaisir à ne presque jamais utiliser les freins, et la mégalopole tentaculaire défile. Certes, la vue n’a rien à voir avec Khao Yai. Mais ce qui compte, c’est d’y gagner en rapidité. Un gain de temps qui n’en est pas un du côté des automobilistes, taxis et mêmes motos.

Le novice tape même sérieusement sur les nerfs des conducteurs de la capitale. En cause, la modification de la gestion des feux tricolores. Car, pour que cet hôte de choix puisse battre des records de vitesse, il a bien fallu pénaliser les automobilistes. Résultat ? Des feux qui mettent des plombes à passer au vert, si bien que certains, désormais, hésitent à prendre leur voiture pour se déplacer. Le désamour entre résidents et BRT est aujourd’hui scellé. Mais qu’en sera-t-il demain ? Car, aujourd’hui, cette ligne de bus prioritaire n’en est qu’au stade d’esquisse. D’ici quelques années, grâce à la construction des quatre lignes suivantes, on peut imaginer Bangkok dotée d’un réseau de transports en commun beaucoup plus performant qu’il ne l’est à présent. Et puisque le trafic ne risque pas de poser ses congés, personne n’aura l’audace de s’en plaindre.

Pierre Benedetti

 

Published by TITIUDON - - bangkok

commentaires

Chris 15/08/2010 18:04



Comme nous attendons avec impatience, l'ouverture au public de l'Airport Link devant relier en un temps express, Suvarnabhumi à Makasan, le centre de Bangkok. Dernière date en
vue pour la commercialisation : le 23 août 2010. Wait and see



TITIUDON 16/08/2010 06:37



je prefere etre ou je suis bangkok c est bien 1 ou 2 jours apres j explose...



Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog