Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

Après la Thaïlande et le Cambodge la Birmanie va-t-elle devenir le nouvel eldorado du tourisme sexuel? .Cette question se pose au moment où le tourisme en Birmanie prend son envol.

Comment faire venir des touristes? Des plages magnifiques, des temples des prix surement plus attractifs suffiront-ils à rendre la destination Birmanie attractive pour les touristes. J’espère mais j'ai de sérieux doutes. Dès que le pognon arrive avec les touristes c'est de début des dérives en tous genres. Le gouvernement et la classe politique corrompue locale n'attendent que cela pour s'enrichir...

La Birmanie c'est la Thaïlande il y a 30 ans au niveau tourisme mais dès que la machine va se lancer cela va aller très vite .Il ne faudra pas longtemps pour voir fleurir des bars, gogos et autres massages pour le plus grand plaisir des touristes et mafieux locaux...

 

Il sera difficile d'éviter cela mais ils ne sont pas obligés de tomber dans l’extrême et de créer un Pattaya Birman.                                                               Le pays doit compter sur un patrimoine culturel extraordinaire et une côte encore vierge de béton  pour se différencier des autres destinations.Mais combien de temps avant le bétonnage ? là est la question ...Entre la nature et les profits on sait qui l'emporte...

 

L’office du tourisme Birman va demander des conseils à son voisin Thaï qui saura leur donner de bons conseils...Là je me marre et comprends que les ONG soient dubitatives...

 

Quand le tourisme Birman s'éveillera la Thaïlande s'inquiètera...

 

Article de http://asie-info.fr/2012/03/24/sexe-et-tourisme-la-birmanie-va-t-elle-copier-la-thailande-51577.html

 

Sexe et tourisme : la Birmanie va-t-elle copier la Thaïlande Rédigé par: Malo Servan

 
.
Des ONG s’inquiètent d’un éventuel développement du tourisme sexuel en Birmanie, comme c’est déjà le cas en Thaïlande ou au Cambodge.
 
La Thaïlande… Ses plages de sable blanc, son soleil, le sourire de ses habitants, mais aussi ses côtes bétonnées et ses milliers de travailleurs du sexe. Vu de Birmanie, le tourisme tel que vécu en Thaïlande et ses effets néfastes font peur. A tel point que des ONG se montrent dubitatives, dans les colonnes de The Irrawaddy sur la volonté des représentants de l’office du tourisme birman de demander conseil au voisin thaïlandais afin de rendre le pays plus attractif pour les touristes.
 
Actuellement seuls 8000 des 25000 hôtels disséminés sur tout le territoire disposeraient de conditions d’accueil acceptables pour les voyageurs étrangers. Or, le nombre d’arrivées ne cesse de croître. Celui-ci a fait un bon de 30% en 2011, et les autorités s’attendent à franchir la barre du million de visiteurs sous trois ans.
 
Des ONG craignent que cet essor ne favorise l’accroissement du tourisme sexuel, à l’instar de ce qui se passe dans les pays voisins. Il est vrai que la Thaïlande avec Pattaya et Bangkok dispose en la matière de deux destinations phares. L’ONG Terre des hommes estimait aussi qu’en 2009, près de 70 000 enfants du Cambodge, d’Indonésie, des Philippines et de Thaïlande travaillaient dans des réseaux de prostitution. Des observateurs estiment toutefois que la Birmanie est à l’abri de ces dérives tant que ses infrastructures touristiques ne sont pas trop développées.

Published by TITIUDON - - info thailandaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hervé 18/02/2014 17:54

Bonjour,

Témoignage poignant ! juste incroyable ce genre d'histoire...
Je vais faire un article parlant de cela et vous citer sur mon blog.

titiudon 19/02/2014 02:16

merci de faire connaitre mon blog...
Cordialement

David En Birmanie 11/02/2014 13:43


Hello,


Je ne suis pas trop d'accord, la Birmanie est encore protégé de la prostitution, ce n'est pas la peine de s'en soucier aujourd'hui, car cela reste le pays d'asie, qui a le moins de prostitution.


En plus les touristes qui vont en voyage en Birmanie, sont en général des personnes recherchant la découverte, la richesse culturelle du pays et si ils veulent des filles, la Thaialnde juste à
coté est la destination favorite a ce genere de touristes

gerardu47 11/06/2012 10:48


Salut TITI !


La birmanie vois dans le tourisme du frics a gagner.


Le sexe c'est comme le reste si il y a une demande il y a une offre.


Qui veut aller vendre des refregerateurs aux inuits pour faire du frics.


A+ de te lire et bonne journée.

Pierre Beaudoin 10/06/2012 01:35


Bonjour Thierry,


Il faudrait connaître la culture birmane pour se poser la question. Comme tu sais, ici en Thailande, les thaïlandais sont la plus grande proportion des clients des filles qui travaillent. Ils
fréquentent les karaoke et les boîtes thaïs et y prennent une mia noy ou une "kik" à qui ils donnent rendez-vous par la suite. Ils paient les filles 200 baths ou un cachet de yaba pour faire
l'amour. Ici, à Nong Wua So, il semble que ce soit une pratique courante. Les frères de Phlooy le font, son beau-frère aussi!!! Des filles sont reconnus comme allant avec les hommes
(thaïs) car elles doivent élever seule leurs enfants et tout le monde le sait et il semble que ce soit normal. Une de ces filles travaille même pour le wat du quartier et récupère 10 baths
par maison chaque fois que quelqu'un décède???  J'ai lu dans un blog de deux français, l'histoire puisque c'est historique du développement du tourisme sexuel... et les farangs ne sont la
pointe de l'iceberg du business. Mais la pointe de l'iceberg en est sa partie visible.


Pour revenir à la Birmanie, y a-t-il comme en Thaïlande cette notion culturelle qu'il est pratiquement normal que des filles vendent leur corps pour subvenir aux besoins de la famille??? Mais il
est certain qu'il y aura des lieux d'accueil des touristes qui ne voyagent que pour le sexe!

TITIUDON 10/06/2012 02:34


Bonjour Pierre, Je suis d'accord avec toi et l'écrit depuis longtemps que si demain il n'y avait plus un farang en Thailande il y aurait autant de bordels car ce sont les thais les principaux
consomateurs... Je crois que l'avenir du tourisme en Birmanie est un choix politique. Soit ils veullent du tourisme de masse axés sur le cul et là c'est la catastrophe et un nouveau bordel
géant.Soit un tourisme élitiste mais il va falloir qu ils se mettent au boulot pour avoir des hotels et prestations hauts de gamme. Je ne connais pas bien la culture Birmane mais je sais qu il y a
déja des casinos et des bordels géants cela n'a pas l'air de les déranger... Quand le fric arrive la culture s'efface.... Bon dimanche.


Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog