Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de TITIUDON


Tous les ans les mêmes bonnes intentions mais jamais appliquées...Je me marre...


Les rues de Patong à Phuket sont sous surveillance étroite afin de s’assurer que les bars et boites de nuit ferment bien à 2 heures du matin, a déclaré le gouverneur de Phuket, cité hier par le Phuket Gazette. Cette réaction survient après l'annonce par un journal local thaïlandais de l’ouverture tardive et illégale de trois discothèques, jusqu'à 6 heures du matin. L’officier de Police en charge de l'affaire, le Commandant Pekad Tantipong, a déclaré qu'une enquête serait lancée dès que possible. Le gouverneur de Phuket avait déjà fait un tour de repérage dans les rues de Patong lors des festivités de Loy Kratong, mais n'avait remarqué aucun dépassement de l'heure légale. "Peut-être ont-ils reconnu mon visage et qu’ils ont pu se préparer. Dans tous les cas, nous allons continuer de surveiller la situation", a-t-il déclaré. L'adjoint du maire Chairat Sukhabaan a, quant à lui, tenu à minimiser un problème qu'il considère comme mineur, estimant plus productif de redéfinir les horaires de fermetures des débits de boisson, soulignant les enjeux pour le tourisme. "Il est normal pour les bars de rester ouverts tard dans des villes comme New York ou Londres. Les touristes sont là pour voyager et s'amuser, et certains ne peuvent s'ajuster à la différence de temps", a-t-il déclaré, étant lui-même ancien dirigeant de discothèque.
(
http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) vendredi 6 novembre 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

JP SIAM 18/11/2009 01:54



C’est  l’arlésienne en Thailande, cela me fait bien rire. Jean-pierre



TITIUDON 18/11/2009 02:44


COMME TOI AUSSI JE ME MARRE QUAND J AVAIS MON BAR JE FERAMIS A 5/6H AVEC LA BENEDICTION DES POULETS MOYENANT UN PETIT CADEAU.....


Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

 
       

Hébergé par Overblog