Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

 

L'Onu a toujours un rapport à nous pondre avec toujours la même musique. La police et les administrations sont corrompues, des immigrés illégaux sont exploités, la prostitution...voilà encore des constats que l'on entend depuis toujours.

 Les conditions de travail pour les illégaux sont souvent rudes mais il ne faut pas pousser non plus .Des contrôles existent mais pas assez nombreux et souvent stoppés par un petit billet. Cela n’existe pas dans nos pays civilisés...

 

Concernant la prostitution enfantine je ne nie pas son existence mais à lire ces rapports on va bientôt croire qu'il y a un pervers à chaque coin de rue. En Thaïlande il y a entre 300 et 400000 avortements par an et beaucoup de filles  ont entre 11 et 15 ans. Le mariage des filles de 13/14 ans est ici tout à fait normal et bien souvent ce sont des unions arrangées par les parents. Tout mettre sur le dos du tourisme sexuel est un non-sens. Comme je l'ai bien souvent écrit la prostitution tournée vers les touristes est le haut visible de l'iceberg.  Une ville comme Udon compte plus de 80 établissements où officient des jeunes filles souvent Laotiennes en situation irrégulières. Mais là point ou peu de farangs mais seulement des clients locaux...

Je ne fais surtout pas l’apologie de ces pratiques mais arrêtons de nous mentir. Ayant vécu en Afrique où les femmes à 14 ans ont déjà 2 gosses et sont ménopausées à 30 va-t-on les traiter de pervers ?

Le siège de l'Onu est basé en Suisse où l’Age légal de la prostitution est fixé à 16 ans et cela ne les dérange pas. La Suisse est en train de devenir un haut lieu du tourisme sexuel en Europe pour les amateurs’’ de viande fraiche’’…Ce n’est pas la peine de faire 12000 km pour voir les ravages de la prostitution. Je regarde souvent les infos Suisses et les prostituées étrangères ont souvent moins de 16 ans …

J'ai bossé avec l'Onu au Cambodge en 1992 pour l'Apronuc * et je n'en ai pas un bon souvenir, des employés pourris gâtés qui refusaient des véhicules de fonction car ils n'étaient pas climatisés, qui estimaient les hôtels pas assez comfortables, qui à l'occasion fréquentaient les lieux de plaisirs et  oubliaient qu'ils étaient dans un pays ravagé par la guerre... 

En bref encore un rapport d'experts qui ne fait pas avancer le schmilblick, mais qui aura permis à ses auteurs un petit voyage au pays du sourire au frais de l’Onu avec un petit massage et un petit tour au soi cow-boy .

Le tout en toute discrétion bien sûr…

 

* L’Autorité provisoire des Nations unies au Cambodge (APRONUC) est une opération de paix liée à un mandat des Nations unies au Cambodge (opération Marquis 1 et 2) au début des années 1990. La mission aura duré de mars 1992 à septembre 1993, impliquant plus de 22 000 militaires et civils.

 

 

 

La Thaïlande accusée d'esclavage par l'ONU

Sélection d’articles de presse sur la politique, l’économie, la société et les faits divers en Thaïlande (sources AFP, Reuters, presse thaïe, etc.)

 

 

Esclavage moderne: Thaïlande accusée
AFP Publié le 19/08/2011
Une envoyée de l'ONU a appelé ce vendredi la Thaïlande à faire plus contre le trafic d'êtres humains victimes d'exploitation sexuelle et par le travail, notamment en s'attaquant à la corruption "profondément enracinée".

"La mise en place du cadre politique et juridique sur la traite des êtres humains et l'application de la loi sont faibles et fragmentées", a estimé Joy Ngozi Ezeilo, rapporteur spécial de l'ONU sur le trafic des êtres humains lors d'une conférence de presse.

A l'issue d'une mission de onze jours dans le pays, elle a reconnu certains progrès. Mais les poursuites contre les trafiquants restent rares, contribuant à une culture de l'"impunité".

La corruption, en particulier parmi les policiers en bas de la hiérarchie "au niveau provincial et local, est profondément enracinée", a-t-elle souligné.
"Le gouvernement devrait promouvoir la tolérance zéro pour la corruption et la complicité de responsables publics avec les trafiquants, et poursuivre et punir de façon adéquate les contrevenants pour dissuader de telles pratiques".

Selon Mme Ezeilo, les causes sous-jacentes de ce trafic, en particulier la demande d'une main-d'oeuvre "bon marché et exploitée" venue de Birmanie, du Laos et du Cambodge, "ne sont pas traitées de façon efficace".

Elle a également évoqué l'exploitation sexuelle "très répandue", notamment la prostitution enfantine et le tourisme sexuel, ainsi que de nouvelles formes d'exploitations pour le marché du travail domestique, la mendicité, les mariages forcés et les mères porteuses.

Le travail forcé est également en augmentation dans l'agriculture et la construction et "notoirement commun" dans le secteur de la pêche.
La rapporteur a appelé la Thaïlande à modifier son droit du travail et de l'immigration, à reconnaître le besoin d'une main-d'oeuvre bon marché et à fournir à ceux qui entrent dans le pays des "options de migration sûres".

Selon le département d'Etat américain, des dizaines de milliers d'immigrants des pays voisins sont victimes en Thaïlande d'esclavage moderne.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/ ... ccusee.php
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Olivier 21/08/2011 12:26



salut Titi,


Juste un petit rectificatif, le siège principal de l'ONU est a New York et non en Suisse, a Genève il y a juste le siège européen mais le secrétaire général et les décisions sont prises a NY




TITIUDON 21/08/2011 13:04


Merci pour le rectificatif.


Martin Jean Luc 21/08/2011 11:44



Salut Thierry, dans le même ordre d'idée l'assemblée de Polynésie française, présidée par "l'indépendantiste" Oscar Temaru, a demandé à l'ONU l'inscription de ce pays d'Outre-mer sur la liste des
territoires à décoloniser... Il ne serait pas surprenant qu'ils obtiennent gain de cause à la longue... S'il y a bien un pays où le fric est roi et où une partie de la classe politique locale
s'engraisse allègrement sur le dos de la France c'est bien celui là... Avec l'ONU on n'est pas à un paradoxe près...



Pierre Beaudoin 21/08/2011 02:08



Bonjour Thierry,


Passer quelques jours en Thaïlande et écrire des âneries pareilles, c'est incroyable. C'est sûr qu'elle les a copiées dans des rapports antérieurs... et elle est payé pour cela???


Vous avez bien raison de dire: "Faites le ménage dans votre maison avant de vouloir controler les autres!"... et quelqu'un qui écrit: "Le gouvernement thaïlandais DEVRAIT..." Hihihi... c'est
vraiment mal connaitre le peuple thaïlandais. Ça relève de l'ignorance "crasse"!


Votre article a reveillé mon sens critique... Ou sont-elles les oeuvres réelles pour aider les pauvres gens? ...en tous cas, pas dans la paperasse chiée par une fonctionnaire!



TITIUDON 21/08/2011 03:54


Bonjour, Je suis en guerre contre les experts de tout poils qui nous pourissent la vie et influence nos crétins de politiques. L'Onu en fait parti et est une belle brochette de couillon plus
habitué aux cocktails qu'au terrain... Si j'ai reveillé votre sens critique je suis ravi... Bon dimanche.


Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

 
       

Hébergé par Overblog