Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

 

A force de jouer ils perdent gros...

de Lek Issan » 02 Avr 2010, 14:33

En Thaïlande, le secteur du tourisme souffre de la crise politique
Par RFI
Le tourisme souffre de la crise politique selon les professionnels du secteur. Ils organisent ce vendredi 2 avril 2010 des actions sur les principaux sites touristiques du pays, comme Phuket, Pattaya ou encore Chiang Mai, et dans la capitale Bangkok. Ils réclament un règlement de la crise politique et la fin des manifestations.
En quelques années, la Thaïlande est devenu le pays des actions politiques imprévisibles : aéroports bloqués,
Messagemanifestations de rue et grèves en tout genre. Aujourd'hui, le bras de fer oppose les «chemises rouges», les partisans de l'ancien premier ministre en exil, Thaksin, au gouvernement.
Un environnement qui n'est guère propice au tourisme comme l’explique Didier Arino, directeur du cabinet de conseil ProTourisme : «Le problème de la Thaïlande est qu’elle vit une crise à répétition… les touristes occidentaux savent très bien qu’il n’y a pas de véritable danger à aller en Thaïlande mais ce sentiment d’insécurité a des conséquences sur les réservations. La clientèle asiatique en revanche ne se pose même pas la question de savoir s’il y a danger ou pas. Dès lors qu’il y a une incertitude, il y a une annulation très rapide des séjours.»
Selon les premières estimations officielles, le nombre de visiteurs étrangers est en baisse de 20 à 30% par rapport à l’an dernier. Le tourisme emploie directement près de 2 millions de personnes en Thaïlande et représente 6 % du produit intérieur brut. Sans compter le manque à gagner dans toute l’industrie para-touristique des conférences et colloques d’entreprises.
source:
http://www.rfi.fr/contenu/20100402-le-s ... -politique

Published by TITIUDON - - bangkok

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Chris 08/04/2010 23:57



L'avenir est incertain en Thaïlande depuis l'avènement des Chemises Rouges. Taksin doit jouer avec la fin de règne à courte échéance du monarque actuel. Voyageant principalement en Issan, je n'ai
pas encore rencontré de situations sociales alarmantes alors pourquoi vouloir à tout prix la fin de la monarchie



TITIUDON 09/04/2010 01:38



le seuk et unique probleme c'est la corruption qui explose en ce moment.


l'isan souffre du manque d'eau et aussi du manque de considération.


si les chemises rouges n'étaient pas payées pour défiler il n'y aurais pas grand monde et tout serait fini depuis longtemps...



Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog