Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

 Pris sur Franco thai.

http://www.franco-thai.com/news/

Chiang Mai frappée par la sécheresse et les microparticules

Messagede Farang Ky Ay » 26 Mar 2010, 16:19

Chiang Mai frappée par la sécheresse et les microparticules
Traduction résumée - Farang Ky Ay

La sécheresse est très préoccupante

La rivière Ping est en train de assécher, on peut la traverser à pied à certains endroits, notamment dans le Tambon Padaed

Image Image
La rivière Ping dévoile sont lit par endroit, Tambon Padaed à Chiang Mai

De plus les puits, les étangs et autres retenues d’eau sont dans le même état, ce qui conduit les habitants à pomper la rivière Ping pour leurs cultures et jardins, au besoin en faisant des barrages à l’aide de rochers et sacs de sable. Le département de l’irrigation a d’ailleurs installé 57 pompes à eau le long de la rivière Ping pour les aider.

10 districts sur 25 déclarés zones sinistrées, 10 camions citernes ont été mis en place pour fournir de l’eau aux habitants.


Le taux de Microparticules dépasse les normes

La province de Chiang Mai augmente ses efforts pour traiter le problème des fumées déclare Boonlert, le président de la région. Il compte faire plus de campagne contre l’écobuage (feux destinés à se débarrasser de déchets végétaux et/ou servant à nourrir les terres de cultures) pour que la population ait plus conscience du problème que cela génère. En complément, des opérations visant à générer de la pluie artificiellement sont en préparation (4 avions dédiés à cela depuis le 11 mars)

Il estime que même si le problème n’est pas aussi sévère à Chiang Mai qu'à Mae Hong Son et Chiang Rai où les taux crèvent le plafond, des mesures doivent être prises pour combattre les fumées.

Image
Doï Suthep, rendu invisible par les fumées

Elles dégradent le panorama et la beauté de Chiang Mai, pourtant une destination touristique de renommée mondiale. Des mesures ont été prises pour épandre de l’eau sur les routes et diminuer le taux de particules dans l’air (mesure clairement incompatible avec l’état de sécheresse avancé). L’épandage est envisagé deux fois par jour, matin et soir, et la récupération des déchets épars quotidiennement.
Le gouvernement a commencé à distribuer des masques à ceux qui seraient gênés par ces fumées

Image


Le TAT de Chiang Mai s’inquiète des impacts potentiels des troubles politiques et de la pollution sur le tourisme durant la période de Songkhran. Il envisage une campagne de communication internationale sur la situation actuelle et demande aux hôtels de faire des promotions pour favoriser une meilleure fréquentation. En effet en Avril dernier, elle est passée des 80% habituels à 59%.

Il indique que les fumées n’ont pas vraiment d’effet sur la fréquentation, même si le taux de particule dépasse la norme de 120 microgrammes par m3 dans plusieurs provinces. Le TAT ajoute que, jusqu’ici, il n’a pas été informé d’annulations ou modification d’itinéraire des voyages en groupes organisés et les prévisions de fréquentation durant Songkhran semblent normales.

Le site du bureau de contrôle de la pollution met a jour quotidiennement le taux de particule constaté dans l'air:

Published by TITIUDON - - CHIANG MAI CHIANG RAI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Chris 03/04/2010 17:54



En présentation du film documentaire Le Syndrome du Titanic, Nicolas Hulot explique Je ne suis pas né écolo, je le suis devenu Le royaume de la Thaïlande devrait dès aujourd'hui adopter cette ligne de conduite. Et qu'en pense l'ASSOFI www.assofi.org/



TITIUDON 05/04/2010 06:38



IL Y A DU BOULOT COTE ECOLOGIE....qu'en pense l'Assofi ? BONNE QUESTION...



JPSIAM 01/04/2010 05:45



Il est temps que la Thailande devienne un état viable.


L’inconscience et l’insouciance de son peuple mènent à la catastrophe !


La corruption fait rage dans toutes les sphères de la société et cela est maintenant rentre dans la normalité.


Nous allons avoir une catastrophe écologique sans précédant.


Le gaspillage de l’eau, du fait qu’en dessous de 300 bahts on ne paie pas.


Le déversement des égouts dans le Mékong.


Le non traitement des ordures ménagères.


JPSIAM


 



Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog