Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

Crack en vue , autour de moi je vois des Thais qui gagnent moins que les remboursements de leur crédits. Le droit au crédit est trop facile, peu ou pas de contrôles. Les crédits s'empillent et la situation s'agrave et deviens impossible à gérer. Cela ne va pas durer aussi longtemps que les impôts....

Quand on voit le nombre de voitures, motos et maisons à vendre cela fait peur...

 

 

 

Plus de 50% des ménages thaïlandais sont endettés. Et 75% de leurs revenus sont consacrés au remboursement de ces dettes.

Une enquête menée par le Bureau national des statistiques (ONS) montre que 54.4% des ménages thaïlandais sont endettés. Sur les six derniers mois, leur endettement a augmenté de manière significative, notamment à cause des recours aux prêts pour le logement, l’éducation mais aussi les dépenses courantes. L’endettement moyen par ménage s’est élevé à 160.000 bahts (4.000 euros).
L’enquête indique que les ménages de Bangkok, où le revenu mensuel moyen par ménage est de 44.130 bahts (1.000 euros), consacrent en moyenne 75% de leurs revenus au remboursement de leurs dettes soit 33.000 bahts (780 euros). Rapportée à l’année, la dette moyenne de ces ménages est en moyenne de 283.560 bahts
(6.750 euros).
Le taux d’endettement est encore plus élevé dans les provinces nord du pays. Il atteint 79% des revenus consacrés au paiement des créances. Dans ces provinces où l’épargne et les revenus sont plus faibles, le remboursement des dettes devient un problème crucial pour les ménages.
L’enquête note enfin que 91.6% des dettes sont constituées de prêts bancaires. Les autres dettes sont contractées auprès des officines d’usure, légales ou pas. On estime que 8.5 millions de Thaïlandais ont recours à l’usure. Pour lutter contre les abus de l’usure le gouvernement a annoncé qu’il allait mettre en place le 1er janvier prochain son propre système de micro finance avec des prêts accordés sans aucune exigence de garanties et avec un plafond fixé à 100.000 bahts (2.500 euros) par emprunteur.
F.P. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) vendredi 29 novembre 2013

Published by TITIUDON - - info thailandaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Pierre Beaudoin 01/12/2013 11:15


Bonjour Thierry,


 


Encore un sujet qui est au coeur du vécu thaïlandais. Des gens lourdement endettés, j'en vois à la tonne dans le Soi ou j'habite à Nong Wua So. Jeu, alcool et consommation sans se soucier du
lendemain sont le quotidien de certains. De plus, les compagnies de finance ne se gènent pas pour appliquer des taux usuraires. Les gens pauvres s'appauvrissent et les riches...Nous connaissons
bien l'air de cette chanson!


L'endettement, c'est une bombe à retardement et le gouvernement devrait y penser à deux fois avant de donner accès sans garantie à plus de crédit! Les sommes ne sont pas colossales mais quand
nous les comparons au revenu disponible, ça sent la catastrophe!

Chris 29/11/2013 15:26


Par ces données, en sorte, consommer c'est s'assomer

Bernard de Guilhermier 29/11/2013 04:36


Faudra aussi penser à pendre les usuriers chinois et mettre à la torture leurs agents de recouvrement

Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog