Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

 

 

Elle émascule son mari et jette la chose à un arrêt de bus

Messagede Farang Ky Ay » 29 Nov 2010, 17:01

Une femme émascule son mari et jette la chose à un arrêt de bus
Traduction – Farang Ky Ay

Une femme a été arrêtée en septembre dans la province de Petchabun pour avoir coupé le pénis de son mari et l’avoir jeté dans une poubelle de la station de bus locale.

Mme Buariow Wannarat, 54 ans, a été arrêtée lors d’un contrôle de Police alors qu’elle tentait de se rendre à Bangkok en bus.

Sawang Wannarat, son mari âgé de 40 ans, avait entre temps été amené à l’hôpital de Lom Sak où son état avait été stabilisé malgré sa blessure.

Elle a indiqué aux autorités qu’elle était mariée depuis 21 ans, mais que depuis récemment son mari la traitait mal : buvant plus que de raison et lui criant dessus en public. Il y avait aussi des rumeurs selon lesquelles il voyait d’autres femmes.

Le 14 septembre, Madame buvait de la bière avec ses amis près de la maison quand son mari est venu, a commencé à lui crier qu’elle le trompait. Il a ajouté qu’il allait la quitter et la faire se prosterner à ses pieds.

Le lendemain matin, toujours enragée d’avoir perdu la face, elle a acheté des somnifères à la pharmacie après avoir acheté le petit déjeuner de son mari.

Elle a mélangé les somnifères à son café et attendu qu’ils fassent effet… une fois endormi, Mme Buariow a coupé le sexe de son mari, l’a mis dans un sac puis a pris un bus de Lom Sak à Petchabun où elle a jeté le sexe dans une poubelle avant de prendre un bus pour Bangkok.

La femme a été ramené à Petchabun afin qu’elle leur indique où elle avait jeté le sexe de son mari. Une fois retrouvé, il a été apporté aux docteurs qui s’occupaient du mari afin qu’ils tentent de lui recoudre. Il n’est pas sûr que le mari puisse se servir à nouveau de son sexe pour autre chose qu’uriner cependant.

Les docteurs thaïlandais sont reconnus mondialement pour leur compétence en réimplantation de sexe sectionné car pas mal de femmes thaïes s’adonnent à cette pratique pour punir leur mari volage ou violent. Sachant qu’il était possible de réimplanter le sexe, beaucoup de celles qui passent à l’acte prennent des précautions afin de rendre toute opération impossible en mettant le sexe à bouillir, en le donnant aux canards ou même en l’attachant à des ballons …


Khao Sod
Vu sur http://www.phuketgazette.net/queernews/

Published by TITIUDON - - LA VIE EN PAYS ISAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

patrick 02/12/2010 03:07



Le tri sélectif n'existe pas ?!???!!!??


Quel jour passe la benne pour les objets volumineux ou encombrants???



TITIUDON 03/12/2010 02:06



Le lundi pour le membre et le mardi pour les couilles....


tri selectif efficace....



Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog