Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

Il n'est pas rare de voir à Udon des magnifiques Porsche, Lamborghini et autres bolides qui vallent une fortune .Cela change des sam-lo qui représentaient le plus gros des véhicules...

Des concessionnaires ont ouverts avec des voitures de luxe à vendreet cela se vends bien ...Boom aussi sur les grosses motos qui font leur apparition sur les routes et sur les pages accidents....

 

Bien sur il y a aussi des copies  et de la magouille ,mais ici tout est copie et magouille .......

 

 

L’évasion fiscale des voitures de luxe a sans doute coûté au pays près de 700 millions dollars de recettes perdues, selon le Département des enquêtes spéciales (DSI).

20 milliards de bahts ! Soit près de 700 millions de dollars qui manquent dans les caisses de l’Etat. La facture de l’évasion fiscale sur les voitures de luxe est monumentale. Tharit Pengdit, directeur du Département des Enquêtes Spéciales, fonde son estimation sur une probabilité que 8.000 véhicules ont été enregistrés illégalement entre octobre 2000 et mars 2013. Pour échapper aux taux d’imposition sur les voitures de luxe qui vont de 200% à 310%, les acheteurs de voitures de luxe ont recours des réseaux illégaux de vente. L’astuce consiste à acheter des pièces détachées à l’étranger et à remonter la voiture en Thaïlande.

Ce trafic de voiture n’a pu fonctionner qu’avec la complicité de fonctionnaires des Douanes et des Bureaux de Transports Provinciaux. Celui de Si Sa Ket est sur la sellette mais le ministre des Transports Chadchart Sittipunt a également ordonné une enquête sur l'Office des transports de Nonthaburi qui à lui seul a enregistré 2.741 voitures de luxe.

L’affaire avait éclaté au grand jour après l’incendie de plusieurs voitures de luxe à Nakhon Ratchasima, alors qu'elles étaient sur le chemin de Si Sa Ket afin d’y être enregistrées frauduleusement. Personne ne s’est manifesté pour revendiquer la propriété des véhicules. Sur place, la police avait découvert une plaque d’immatriculation d’une Lamborghini appartenant à l’un des fils du ministre du Travail. The Nation rapporte dans son édition du 5 juin que celui-ci s’est rendu de lui-même à la police fournissant des documents qui selon lui l’innocentent. Cela étant, l’enquête va se poursuivre et le fils du ministre devra consentir à un autre interrogatoire et fournir plus de preuves.

FP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) vendredi 7 juin 201

Published by TITIUDON - - info thailandaise

commentaires

Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog