Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

J'avais déja exposé le problême de la violence entre bandes à l'école Thaïlandaise il y a quelques jours. C'est du grand n'importe quoi et ce n'est pas fini. Un pauvre gosse qui n'avais rien demandé a été agressé  par une bande de crétin qui lui ont coupé 6 doigts par erreur... La réeducation de ces abrutis par des camps militaires est peut être la bonne solution . Cette remise dans le droit chemin ferait bien d'être appliquée en France.

 

Utilisons la compétence et le savoir faire de nos soldats ou des jeunes retraités pour les remettre dans le droit chemin. Se lever, se raser , apprendre à fermer sa gueule , se dépenser physiquement ,apprendre à vivre en sociéte et non en bande  . Un pote à moi s'en ai occupé il y quelques années il me racontais que au bout d'une semaine ils avaient changé et le ton avait baissé.... Il est vrai qu'avec lui ils couraient à chaques écarts d'un membre du groupe pas de chance il était marathonien...Les prisons sont pleines de jeunes qui apprennent des conneries auprès des barbus locaux où préparent leur prochain coup.Du sport un peu d'éducation civique, une remise à niveau scolaire serait plus utile que de s'astiquer le manche devant un porno en tôle ...

A méditer...

 

 

 

VIOLENCE À L’ÉCOLE - Ils lui coupent six doigts par erreur

 

Armé de machettes et de bâtons, un gang d’adolescents a violemment attaqué un étudiant de 16 ans. Arrêtés par la police le 25 février, les agresseurs ont reconnu s’être trompés de personne. Leur victime a perdu deux doigts.

Les faits, relatés par le Bangkok Post, remontent au 10 janvier. Ce jour là, Bank, un étudiant de 16 ans discute avec des amis près d’un abri bus à Samut Prakan dans la banlieue de Bangkok. Le groupe est alors attaqué par un gang d’une vingtaine de jeunes. Un coup de feu retentit. Les belligérants se dispersent. L’étudiant veut récupérer sa moto, garée un peu plus loin. Sur le chemin, il est agressé par certains membres du gang. Ils le frappent à coups de machettes et de bâtons. Il est gravement blessé à l’épaule gauche et six de ses doigts sont sectionnés. Un passant le transporte en urgence à l’hôpital le plus proche. Sur place, un docteur réussit à lui recoudre quatre de ses six phalanges.

Le 23 février, la victime raconte son agression sur le compte Facebook d’un présentateur vedette de la télévision thaïlandaise. Elle demande à la police d’agir afin de retrouver les coupables. Le résultat ne se fait pas attendre. Lundi 24 février, les autorités annoncent l’arrestation de trois étudiants de l’Institut de technologie de Bangkok. Ceux-ci reconnaissent être les agresseurs de Bank et admettent l’avoir confondu avec un de ses amis, membre d’un gang rival.

Ce fait divers n’est que l’ultime épisode d’un phénomène ancien et très inquiétant en Thaïlande : la violence des gangs à l’école. Entre janvier et juillet 2012, la police de Bangkok a recensé plus de 1.000 dossiers mettant en scène des règlements de compte entre bandes rivales. Pour faire face, le royaume a mis en place une solution radicale : les jeunes des gangs sont envoyés dans des camps militaires chargés de les rééduquer. Les “pensionnaires“ y suivent un entraînement d’une dizaine de semaines où des règles de discipline et de notions de respect envers les autres leur sont inculquées.

Chaque année, lors des rentrées scolaires notamment, Bangkok est le théâtre de bouffées de violence entre lycéens. Un porte-parole de l’armée estimait en septembre 2012 que les camps d’entrainements permettront à 90% des jeunes qui y participent de ne plus utiliser la violence comme moyen d’expression.

LB (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mercredi 27 février 2013

Published by TITIUDON - - info thailandaise

commentaires

jb 05/03/2013 12:06


100% d'accord.


Mais...Il faudrait convaincre beaucoup d'associations de défenses de ci, de ça, de pédagogues, de théoriciens, de gauchos,...


La population, àmon sens, n'est pas encore mûre. 


Je commence à sentir le changement, merci M.Hollande.


a+


jb

vehent 05/03/2013 02:24


malheuresemt la societe thai change de plus en plus


les jeux videos, la television avec des feuilletons tres violents


l education aec un systeme tres archaique


 


le niveau en anglais est l un des plus faibles d asie


 


ets etc

TITIUDON 05/03/2013 02:32


Les asiatiques sont violents malgré une façade calme. Ils aiment le sang.... La sociéte Thai change vite trop vite...je ne parles même pas des villes qui explosent c'est de la folie. a+


Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog