Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

 

 

Je vous conseille vivement de lire cet article qui résume bien la situation en Thaïlande où quand arrive le renouvellement du visa on se demande tout le temps ce qui va nous tomber sur la tête. Un nouveau papier que personne n'a jamais demander, un casse couilles de première mal luné ou mal baisé à qui votre tronche ne revient pas.C'est une période stress pour pas mal d'entre nous !!!

Je ne demande pas grand-chose juste que dans tous les consulats, immigrations et ambassades on vous demande la même chose concernant les papiers, les revenus et tout le reste....

Entre les immigrations c'est le grand écart et même pire au sein du même bureau selon la personne c'est le jour et la nuit. La loi leur donne tout pouvoirs pour demander ce qu'ils veulent comme justificatifs...c'est la porte ouverte à n'importe quoi.

Il est vrai que glisser un billet  peut rendre service mais c'est la dernière chose à faire c'est cela qui fait déraper le système …

Conseils :

- Eviter de parler thaï pour vous faire mousser. Rester avec votre anglais merdique et le sourire.Faites votre tête de cocker malheureux comme quand vous rentrez tard et un peu chaud.

  

-Ce n'est pas la peine de venir en smoking mais une tenue correct est la bienvenue ainsi qu'une haleine fraiche.

-  Faites tout par vous-même ne laisser pas votre épouse mener le bal cela risque de vous       desservir. Certaines thaïs sont pétrifiées dès qu’il s’agit d’un flic ou administratifs…

-Eviter le petit billet c’est contre productifs.

-Venez faire votre visa avec un dossier soigné, les feuilles rangées  propres et ne signé rien d’avance ils n’aiment pas.

-Renseignez-vous avant voir si rien n’a changé depuis le visa précèdent. Ils ont un rôle consultatif.

La Thaïlande lutte contre l'immigration clandestine et les spécialistes des ''visas-run'' mais viens de repasser le visa par voie routière à 30 jours au lieu de 15 ......

Bonne chance mais ça va aller, pour moi c'est en juillet j'ai le temps....

  

 

Et bien non, il n’y a pas eu de changement dans la règlementation. Cependant, il est tout à fait possible que certains consulats ou bureaux d’immigration thaïlandais demandent des justificatifs supplémentaires.

La plupart des questions qui nous ont été posées concernaient le visa "O" dans le cas d'un rattachement à une personne détentrice d'un visa retraite (visa "OA"). La règlementation prévoit que, dans le cas d’un couple d’étrangers dont l'un des deux conjoints a obtenu un visa "OA" (après avoir justifié d'une garantie financière de 800.000 THB par an ou une garantie de revenu mensuel de 65.000THB), l’accompagnant, n’a pas de garantie financière à fournir à partir du moment où un certificat de mariage reconnu par la Thaïlande est présenté. Cette règlementation est bel est bien toujours en vigueur, comme le faisait remarquer le Conseiller de l'Assemblée des Français de l’Etranger pour l'Asie du Sud-est, Michel Testard, dans une communication envoyée la semaine dernière par courriel. "Je suis allé au bureau de l’immigration de Chaeng Wattana et il m’a été clairement dit que dans la mesure où un document de mariage reconnu par l’administration thaïlandaise était fourni, l’accompagnant n’avait pas à justifier de ressources", nous a-t-il confié.

Les aléas du pouvoir discrétionnaire

Néanmoins, il est tout à fait possible de se voir demander des justificatifs de ressources supplémentaires. Les consulats ont en effet un pouvoir discrétionnaire sur l'appréciation des demandes de visa et les pratiques et conditions peuvent varier d'un consulat à l'autre. Cela signifie que si un officier consulaire estime que telle ou telle demande de visa nécessite un justificatif supplémentaire, il peut l’exiger.

La plupart des consulats thaïlandais préviennent d'ailleurs sur leur site Internet comme celui de Genève, que "le Consulat se réserve en tout temps le droit de demander des documents complémentaires, nécessaires à l’octroi du visa souhaité".

Certains témoignages croisés rapportent de fortes disparités d'un consulat à l’autre. Au cours du mois d’octobre, deux Français inscrits dans la même école de langue ont dû sortir du territoire thaïlandais pour renouveler leur visa non immigrant d’étudiant (ED). L’un a présenté son dossier auprès du poste consulaire thaïlandais de Vientiane qui n’a pas requis de garantie financière. L’autre a effectué sa demande à Singapour où on lui a demandé de justifier d’une somme de 3.500 dollars singapouriens (près de 90.000 bahts).

Plusieurs consulats annoncent déjà clairement sur leur site Internet qu'ils exigent des garanties financières pour le visa tourisme comme au consulat royal de Thaïlande à Paris (1.000 euros). Le site du Ministère thaïlandais des Affaires Etrangeres annonce 20.000 bahts pour un visa tourisme de 60 jours.

"En matière d’immigration, les lois restent inchangées mais la pratique discrétionnaire des officiers tend apparemment à se durcir", confirme Alexandre Dupont, directeur du cabinet juridique Orbis, à Bangkok.

Limiter le nombre d'étrangers sans ressources

Selon un agent de l’ambassade de France, la tendance au durcissement semblerait s’inscrire dans la volonté des autorités de se prémunir des difficultés croissantes liées à la prise en charge de plus en plus lourde d’étrangers sans ressources qui ont des accidents de parcours en Thaïlande ou viennent tout simplement s'y échouer. La Thaïlande envisage notamment de rendre obligatoire la souscription à une assurance santé et voyage pour les touristes. Cela pour alléger le fardeau des hôpitaux publics qui prennent en charge les coûts d’hospitalisation de touristes dépourvus de toute protection sociale ou même des frais de rapatriement de personnes décédées.

Il est donc judicieux de se renseigner auprès du bureau de l’immigration ou du consulat thaïlandais auprès duquel vous prévoyez de présenter votre demande et au plus près de la date qui vous impose de bloquer la somme nécessaire.

Daniel Sztanke, du Club Ensemble de Pattaya, conseille aussi de soigner sa présentation devant l'officier consulaire, car il est vrai que nos amis Thaïlandais sont sensibles à ce genre de détails qu'ils considèrent comme une forme de politesse. "Venir bien habillé et avec le sourire vous facilite bien souvent les choses ici, estime-t-il. Cela ne garantit pas tout, mais faire l'inverse en tout cas peut vite entrainer des complications".

Pour plus d’informations, il est possible de s’adresser aux consuls honoraires, aux dirigeants d’associations, ainsi qu’aux Conseillers des Français de l’Etranger (Michel Testard testardthailande(at)gmail.com).

P.Q et C.G.

http://www.lepetitjournal.com/

Published by TITIUDON - - info thailandaise

commentaires

Bernard de Guilhermier 17/11/2013 02:08


Le passage par une agence peut être bien utile lorsque la situation est "tangente" .. tout service a alors son prix

Jean-Pierre 16/11/2013 15:08


O.K. merci pour la réponse. Il est vrai qu'avec une épouse locale ces démarches sont certainement plus faciles; et d'accord pour le tutoiement. Alors salut et à bientôt. JP

jpmerlin 11/11/2013 02:18


franchement pour un visa retraite il n'est pas necessaire de passer par une agence c'est de l'argent fichu en l'air,en realite le visa retraite est tres simple a demander je renouvel le mien tout
les ans avec les meme documents et ca passe tres bien, aussi bien a udon thani,pattaya,koh samui et phuket ou j'ai fais mes demandes.

Jacky 09/11/2013 10:18


Bonjour


Je suis d'accord avec Thierry, c'est toujours un peu de stress quand on doit renouveller son visa. A soi Swanplu j'étais toujours a me demander , que vont t 'il vouloir de plas cette fois. Et en
fin de compte le visa était accordé, amis il fallait toujours revenir. Bon j'étais marié et avais les revenus demandés.


Ici à Chiang Rai, célibataire m'a demande visa est passée sans problème et pourtant j'avais un visa touristique au départ. Gentillesse des officiers (F) à l'immigration, demande rédigée en thai
par ma compagne et visa accordé.


J'ai dans mes relations des personnes qui passe par une agence. Non seulement cela leur coute la peau du cul, mais en plus ils stressent également.


 

Jean-Pierre 09/11/2013 10:12


Bonjour, je compte prendre ma retraite en Thaïlande dans quelques années. Mon épouse est originaire de ROI ET. Ca sera une retraite en Isaan pour nous. Je vais évidemment demander un visa de
retraité. Aussi j'ai une question à vous soumettre: ce visa est'il à reconduire chaque année? Merci pour une réponse car, pour moi, ce point n'est pas clair.

TITIUDON 10/11/2013 11:43


et oui tout les ans la meme chanson avec son lot de stress. tout est clair sur les ites de visa si tu n a pas lu cet art icle lis le à prendre au 2 eme degré
http://www.titiudon.com/article-billet-d-humeur-de-titi-lettre-aux-futurs-expatries-74370180.html


Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

compteur gratuit

 
       

Hébergé par Overblog