Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

Ce genre d'histoire ne risque pas d'arriver dans notre beau pays où pour un pet de travers on se met en maladie surtout quand on est fonctionnaire...et mourir au boulot pour un prof ce serait du jamais vu...

La Ministre de la fonction public Madame Lebranchu de plus veut supprimer la journée de carence en cas d'arrêt de maladie : car c'est une mesure "injuste, inutile, inefficace et humiliante"pour les agents.

Il est vrai que 4 jours de carences pour le privé c'est différent...

C'est un moyen déguisé pour dire je ne vous augmente pas mais prenez quelques jours aux frais de la princesse...

Démagogie et clientélisme la base du socialisme...ils s'occupent de leur électeurs: les banlieusards, les fonctionnaires, les artistes journalistes et bobos de toutes sortes...

et on même retrouvé du boulot à Ségolène Royal l'ex ,dont je ne savais pas se compétences en gestion de banque et là il n'y a pas de cumul des mandats bizarre non ?

Moi président.......

HÉROÏSME - Sacrifice d’un hussard siamois de l’enseignement

Souvent décrié, le système éducatif thaïlandais compte cependant dans ses rangs de valeureux professeurs habités par leur mission. Pichai Phanjiriyakul est l’un de ces humbles héros du quotidien. Cet enseignant d’un collège agricole et technologique de la province de Buriram souffrait de sérieuses pathologies chroniques qui avaient déjà imposé des hospitalisations répétées. Troubles cardiaques et diabète l’avaient une nouvelle fois conduit à l’hôpital au cours de ce mois de février, à l’approche de la période des examens. Ne pouvant se résoudre à abandonner ses élèves dans un moment crucial, Pichai a forcé la main de son médecin qui l’avait pourtant averti qu’une interruption du protocole thérapeutique pouvait être dangereuse. Qu’à cela ne tienne ce hussard de l’enseignement siamois est même allé jusqu’à signer une décharge pour quitter l’établissement hospitalier le 18 février. Trop faible pour effectuer des allées et venues entre son domicile et le collège, il a sollicité une chambre dans l’enceinte du collège. C’est là que son corps sans vie a été retrouvé le mardi 19 février.
E.D. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 21 février 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Pierre Beaudoin 22/02/2013 01:18


Bonjour Thierry,


Au Québec, j'ai enseigné durant 9 années et j'ai été à la direction des écoles durant 20 ans... je n'ai jamais vu un enseignant faire le don de SA VIE pour préparer ses élèves à un examen
important. Directeur d'un établissement ou oeuvraient plus de 120 enseignants et enseignantes, je signais le lundi matin une pile d'avis d'absence de plusieurs enseignats et autres
membres du personnel car il y avait 175 personnes qui travaillaient à diverses tâches dans l'école. Le taux d'absence des profs tournait autour des 10 % pour maladies diverses allant du cancer au
fénéantisme chronique. MAIS PERSONNE N'EST DÉCÉDÉ EN DEVOIR!!!

TITIUDON 22/02/2013 02:28


Bonjour, Etre enseignant est un metier difficile mais il ne faut pas non plus faire croire que c'est plus dur que la chaine à l'usine...apres 2 mois et demi de vacances il y a tout les ans un
nombre très élévés de profs en maladie pas apte à reprendre le boulot.... Pour un pet de travers c'est la depression la maladie la plus pratique car difficile à vérifier.... bonne journée!


Michèle 21/02/2013 08:44


Bla bla bla Hollande, moi Président je redonne un privilège que la droite avait


osé toucher. Et on dresse encore un peu plus le privé qui paye contre le public


qui profite... Pendant ce temps là, la France s'enfonce dans la crise !


 

Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

 
       

Hébergé par Overblog