Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de TITIUDON

Les russes règnent sur Pattaya depuis bien longtemps.Le phénomène est nouveau sur Phuket ,quand je suis parti il y a deux ans les ressortissants russes étaient peu nombreux. Les russes ne sont pas les seuls malheureusement et cela ne va pas aller en s'améliorant....

 

Les gangs étrangers en recrudescence à Pattaya

Messagede Farang Ky Ay » 09 Fév 2011, 04:07

Les gangs étrangers en recrudescence à Pattaya
Traduction – Farang Ky Ay

Des échanges entre l’ambassade US à BKK et le département d’Etat américain dévoilés par Wikileaks mettent en évidence la croissance de l’activité de gangs étrangers à Pattaya et autres :

« La thaïlande profite de la croissance du tourisme russe mais doit gérer des effets secondaires indésirables – la présence du crime organisé russe autour des stations balnéaires populaires Pattaya et Phuket ».

Alors que le câble diplomatique souligne la présence grandissante de la mafia russe à Pattaya, les récentes arrestations de criminels étrangers concernent étonnamment des ressortissants sud-américains. Des sources indiquent également l’existence potentielle d’un grand réseau narcotique issu d’Iran agissant en ville qui selon la DEA (Drug Enforcement Agency) devait recevoir une grande part de la drogue saisis sur des passeurs iraniens à Suvanabhumi.

En étudiants les preuves d’activité criminelle organisée à Pattaya en 2010, Pattaya One se rend compte qu’elles confirment la thèse de Pattaya comme base arrière de gangs étrangers.

Les arrestations d’un gang de voleurs sud-américains agissant dans Pattaya avait fait la une l’an passé, ils avaient été découverts dans une maison d’une grande résidence de Pattaya Est avec un énorme butin de joaillerie, cartes de crédit, PC portable, appareils photo, et leur équipement (chalumeau et bouteille de gaz). Les suspects ont nié les accusations puis 2 autres membres basés à BKK ont été arrêtés.

Les biens retrouvés ont pu être réclamés par les victimes. La Police estime que les suspects se faisaient passer pour des touristes, louaient des véhicules et visaient les résidences luxueuses avant de transférer l’argent et d’autres biens de valeur dans leur pays d’origine.

Les lecteurs se rappellent peut-être d’un autre cas de gang de voleurs sud-américain, des colombiens, dont l’un des membres avait réussi à échapper par deux fois à la police, à l’hôpital alors qu’il était soigné après avoir reçu une balle de la police dans sa première tentative. Ce groupe de 5 personnes est suspecté d’avoir des liens avec un autre gang de BKK qui aurait commis au moins 20 cambriolages dans la zone de Chonburi.

Un autre groupe Sud-américain, cette fois-ci péruvien, a été arrêté l’an passé alors qu’ils tentaient de quitter la Thaïlande à l’aéroport de Suvanabhumi qui était impliqué dans une tentative ratée de cambriolage d’un distributeur de billets Bangkok Bank sur Beach road.

En 2010 un gang d’arnaqueurs à la carte bancaire, composé d’allemand, a été arrêté pour avoir retiré 700 000 bahts du compte d’un gradé de l’armée après avoir récupéré ses données bancaire à l’aide d’un virus Trojan. Cette équipe aurait pu obtenir jusqu’à 100 millions de bahts avec cette méthode. Les 2 allemands ont avoué, indiquant au passage travailler pour un Russe faisant parti d’un groupe international de cyber-criminels agissant en Thaïlande.

On pense que les gangs derrière l’afflux accru de drogues en Thaïlande cherchent de plus en plus à assurer la distribution à Pattaya. En parlant de l’augmentation des saisies à l’aéroport international, le directeur adjoint des douanes indique que des dealers en provenant d’au moins 6 parties du globe visent la Thaïlande. Les mules Iraniennes transportent des flocons de Ice, les pakistanaises plus fréquemment de l’héroïne, les passeurs Philippins et les Africains de la cocaïne, les indiens de la Kétamine et les népalais de la Marijuana

Il s’attend à ce que plus de drogue arrive en provenance d’Iran prochainement et les agents des douanes suivent l’évolution du trafic potentiel en observant les saisies effectuées à l’étranger.

Cet interview de Narin a eu lieu peu après arrestation de 4 iraniens pour avoir tenté de rentrer en Thaïlande avec des « flocons » d’Ice dans leur estomac pour une valeur à la revente de 6 millions de Bahts. L’an passé un autre tuyau a permis d’arrêter 4 iraniens en possession de 111 packs d’Ice, les douaniers leur ont administré des laxatifs jusqu’à ce qu’ils rejettent leur cargaison de 1 kg au total soit 3.5 millions de bahts à la revente. Les accusé ont bizarrement niés les faits. L’un d’eux avec une petite amie thaïe officiant dans un Nightclub de Pattaya, les douaniers pensent qu’ils vendaient la drogue aux touristes et d’autres clients des discothèques de Pattaya…

Les agents de la DEA pensent que l’attractivité de Pattaya pour les jeunes iraniens génère une demande accrue d’Ice dans le pays

Enfin un autre Iranien et sa petite amie ont été arrêté en possession d’Ice à Pattaya fin décembre, la perquisition de leur chambre a permis de découvrir 11.5g d’Ice et le matériel nécessaire pour se droguer. Chevaleresque, l’Iranien a avancé que sa petite amie n’avait rien à voir dans tout ça, mais la Police n’a pas avalé cette histoire.

Il y a un faisceaux d’indices laissant entendre qu’un certain nombres de dealers étrangers louent des maisons dans des résidence de moyenne gamme dans la zone Est de Pattaya jusqu’à 10 000 bahts par mois. C’est particulièrement le cas des Sud-américains, des Israéliens et d’autres pays du moyen-orient

Ils attirent irrémédiablement l’attention des voisins, généralement des thaïs et parfois des étrangers, mais ce sont des locations à courte durée (3 voire 6 mois), donc lorsque les locaux commencent à en parler à la Police, les équipes ont déjà déménagé…

Bien que les autorités semblent décidées à réduire au maximum les trafics, Pattaya grossis en termes de population et de zone géographique à couvrir. Ce qui est inquiétant c’est qu’il y a de plus en plus de gangs étrangers en provenance de nombreux pays différents qui semblent prendre la Thaïlande en général et Pattaya en particulier comme un lieu idéal pour mener leurs opérations illicites.


Pattaya one: http://www.pattayaone.net/wp-content/up ... 31-Jan.pdf
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le blog de TITIUDON

LA VIE EN PAYS ISAN AU NORD DE LA THAILANDE VU DE L INTERIEUR

Compteur de visites

 
       

Hébergé par Overblog